DECLARATION COMMUNE MONTEURS ET REALISATEURS - Juin 2005

Les réalisateurs et les monteurs,
unis dans la volonté commune d’améliorer la qualité et l'originalité des films pour la télévision, ont décidé d’interpeller producteurs et diffuseurs.


www.monteursassocies.com


 

DECLARATION COMMUNE

UN FILM COMMENT - Décembre 2004

L'agenda 2005 qui se lit comme un roman, se suit comme une enquête et se dévore comme une BD !
Un outil pratique et ludique pour tous les professionnels et le grand public.
Plaisir(s), réflexion(s), interrogation(s), déception(s), colère(s), joie(s), doute(s), attente(s), désir(s), émotion(s), espoir(s)... 
bref tout ce qui fait le quotidien de la vie des créateurs de fiction télévisée est au menu des 52 semaines de l'agenda

Enquête et sondage Michel Fansten, administrateur à l’Insee, avec la participation entre autre, de Christophe Andréi
Rédacteurs en chef Luc Béraud et Roger Kahane
Agenda et billets, les réalisateurs du Groupe 25 Images
Dessins Alexandre Coutelis
Graphiste Dominique Paul-Victor
Coordination Dominique Attal
Une édition du Groupe 25 Images, soutenue par la S.A.C.D.
« Un film comment » présente les résultats d'une grande enquête sur les conditions de « fabrication » des films de fiction pour la télévision, de la préparation à la diffusion en passant par le tournage et le montage, avec un cahier central reprenant les résultats chiffrés d'un questionnaire auxquels de très nombreux réalisateurs ont répondu.

UN FILM COMMENT
ENQUETE UN FILM COMMENTUN FILM COMMENT COMPLET

UN FILM DE... - Juin 2001

Le groupe 25 images regroupe actuellement une centaine de réalisateurs de films de fiction pour la télévision qui créent près de 300 heures de programmes par an. 
C'est un fait, le développement de la télévision a attiré vers ses écrans l'attention du public. Les films populaires qui remplissaient les salles du samedi soir, c'est nous qui les réalisons.
Nous savons que ces films ont la faveur du public. Notre force est dans cette constatation. Et nos exigences sont à la mesure des responsabilités que nous sommes conscients d'assumer. 
Nous gérons dix milliards et demi de chiffre d'affaires. Le travail du réalisateur est de faire sien le matériau narratif qu'est un scénario pour en tirer un film, une oeuvre achevée. Il organise la mise en espace et en temps de l'histoire. Il aménage la mise en vie des dialogues par le choix des comédiens et les directions psychologiques qu'il leur indique. Il dirige le travail des collaborateurs de l'image et du son. Il oriente la création du musicien. Il agence la mise en oeuvre de tous les éléments qui font passer l'histoire racontée du virtuel au réel. 
Le réalisateur est celui qui jour après jour insuffle le désir, porte un regard, fait des choix et maintient le cap artistique et professionnel. Pour cette raison, il est en droit de revendiquer la traditionnelle signature "un film de..." au générique du film.


“un film de" : de A jusqu’à Z 
Achevé d'imprimer à 2 000 exemplaires en juin 2001, avec le soutien de la SACD.


Sommaire : [ A comme Auteur ][ C comme censure ][ C comme Canal ][ C comme contrat-type ][ D comme dialogues ][ D comme diffuseur ][ D comme droit d'auteur ][ D comme droit de suite ][ F comme fiction ][ F comme final cut ][ F comme formation ][ G comme générique ][ M comme magicien ][ P comme passage unique ][ P comme programme unique ][ Q comme Qualimat ][ R comme rapport avec les scénaristes ][ R comme rapport avec les producteurs ][ R comme rapport avec les diffuseurs ][ R comme réglementations ou repas chinois ][ S comme scénario ][ S comme service public ][ postface ]
[ annexe 1 Etats généraux de la création audiovisuelle ]
[ annexe 2 Charte des réalisateurs ]

UN FILM DE...
UN FILM DE